issues de secours

GESTION DES ISSUES DE SECOURS

L’ÉCLAIRAGE DE SÉCURITÉ

Une installation d’éclairage de sécurité est obligatoire dans tous les établissements recevant du public (ERP) et/ou des travailleurs (ERT).

En cas de coupure générale, il est nécessaire de disposer d’un système d’éclairage de sécurité permettant d’indiquer les cheminements d’évacuation. Cette signalisation visuelle doit être éclairée comme le stipule la réglementation.

L’éclairage de sécurité a deux fonctions :

  • l’éclairage d’évacuation
  • l’éclairage d’ambiance ou anti-panique

LES DIFFÉRENTS TYPES D’ÉCLAIRAGE D’UN BÂTIMENT

Il existe trois types d’éclairage :

  • l’éclairage normal qui permet d’assurer l’exploitation du bâtiment en présence du réseau d’alimentation électrique
  • l’éclairage de remplacement alimenté par la source de remplacement, constitué de tout ou partie de l’éclairage normal, qui permet de continuer l’exploitation en cas de défaillance de la source normale d’alimentation
  • l’éclairage de sécurité alimenté par une source de sécurité en cas de disparition de la source normale d’alimentation

LES RÈGLES D’IMPLANTATION DES BAES ET LSC

Les blocs autonomes d’éclairage de sécurité (BAES) et LSC (luminaires sur source centralisée) doivent être implantés dans un bâtiment conformément aux exigences réglementaires afin d’assurer la visibilité de la signalisation et un niveau d’éclairement minimum pour permettre l’évacuation des personnes en cas de problème

ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC AVEC LOCAUX À SOMMEIL

Si l’éclairage de sécurité est réalisé par blocs autonomes, il est complété par un éclairage réalisé par des blocs autonomes d’éclairage de sécurité pour bâtiments d’habitation (BAEH) d’une durée assignée de fonctionnement de 5 heures. Dans ces conditions, les blocs autonomes d’éclairage de sécurité d’évacuation sont mis automatiquement à l’état de repos dès l’absence de tension en provenance de la source normale, leur passage automatique à l’état de fonctionnement étant alors subordonné au début du déclenchement du processus d’alarme .
Nous travaillons avec nos différents partenaires URA , ZEMPER , KAUFEL ou LUMINOX afin de vous proposer la solutions la mieux adaptée à votre site.

UNITÉ DE GESTION DES ISSUES DE SECOURS (UGIS)

Pour tout ERP-IGH, les issues de secours ne peuvent être pilotées que selon deux scénarios :

  • une sortie immédiate par l’usage d’un déclencheur manuel (ex terminal d’issue de secours) qui opère la coupure de tension d’alimentation de l’équipement de verrouillage conforme à la norme NFS61937, comme un interrupteur, dès sollicitation de la sortie
  • une sortie contrôlée et retardée par l’usage d’une Unité de Gestion Centralisée des Issues de Secours (UGCIS), en liaison avec le système de détection incendie pour un automatisme d’évacuation et un dispositif vidéo pour levée de doute et analyse des demandes de sorties opérées au droit des portes équipées. La sécurité des personnes est une priorité, bien souvent la catégorie et le type de l’ERP, impose la mise en place d’un Système de Sécurité Incendie (SSI).
    A l’instar de tous les autres systèmes (ex : détection de feu, compartimentage, évacuation des fumées, diffusion sonore d’alarme, évacuation…), la fonction unique de gestion centralisée des issues de secours tient une place primordiale dans la sécurité de l’ERP et exige un matériel certifié conforme NFS61934, représenté par la marque de qualité comme Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie (CMSI 032 A0) à fonction unique d’UGCIS.

Différentes solutions peuvent être proposés garce à nos partenaire CETEXEL, DORMA , ABLOY ou DENY.